INFRASTRUCTURES SCOLAIRES ET PROJETS DIVERS EN ÉDUCATION

Burkina Faso : en activité
Niger : Projet terminé en 2014

Dans sa contribution à l’atteinte des OMD (Objectifs du Millénaire pour le Développement) et depuis octobre 2015 au ODD (Objectifs de Développement Durable), la Fondation SEMAFO vise en premier lieu à rehausser les taux de scolarisation et à améliorer les taux de succès, ainsi que la qualité de l’enseignement. Les résultats attendus sont qu’une amélioration durable des conditions de vie scolaire soit effective et que les infrastructures d’accueil scolaire soient accrues et améliorées.

Les moyens choisis notamment pour l’atteinte de ses objectifs sont : l’accroissement et l’amélioration des infrastructures d’accueil, l’équipement des installations en fournitures et mobiliers et la construction de latrines et de forages d’eau potable.

La Fondation SEMAFO à travers son accompagnement à l’éducation réunit toutes les conditions pour permettre aux élèves d’étudier dans les meilleures conditions et d’être de véritables acteurs futurs de développement. Elle s’est donnée pour ambition de réhabiliter et de construire des écoles de niveaux primaires et secondaires ainsi que des latrines et des forages d’eau potable afin d’améliorer l’environnement de travail et d’études des enseignants et des élèves. De plus, des lave-mains et des tables-bancs leur sont offerts afin de leur permettre de disposer non seulement d’un supplément de commodités et d’un cadre sain pour leurs études, mais également de disposer d’équipements pour la pratique et la promotion de l’assainissement en milieu scolaire.

En bref


  • 144 latrines construites depuis 2009 en éducation
  • 239 lave-mains depuis 2011
  • 18 forages d’eau potable réalisés pour les écoles depuis 2009 au Burkina Faso
  • 4 forages d’eau potable : Maoula, Pompoï, Solonso et Takonlibagou (2018-2019)
  • Don de 82 tables-blancs (2018-2019)
  • Construction de 18 salles de classe (2018-2019)
  • Réalisation de 4 forages d’eau potable (2018-2019)
  • Construction de 2 blocs de 4 latrines aux CEG de Dangouna et Pompoï (2018-2019)
  • Construction de 2 blocs de 2 latrines aux CEG de Mamou et Pompoï (2018-2019)
  • 3 forages d’eau potable : Kiétou, Kongoba et Tawori (2017-2018)
  • 3 624 658 $ (1 551 303 241 FCFA) d’investissement depuis 2009
  • Don de 3 lave-mains (2018-2019)
  • Installation solaire au profit du CEG de Kongoba (2018-2019)
  • Construction et réfections de 21 salles de classe (2017-2018)
  • Don de 25 lave-mains (2017-2018)
  • Don de 185 tables-bancs (2017-2018)
  • Installation solaire au profit du CEG de Fobiri (2017-2018)
  • Construction de 2 blocs de 4 latrines et 2 bloc de 3 latrines (2017-2018)
  • Construction de 2 forages d’eau potable (2017-2018)
  • 1 forage d’eau potable : Kienséré (2016-2017)
  • Installation de 60 lave-mains (2016-2017)
  • Don de 245 tables-blancs (2016-2017)
  • Construction de 46 latrines pour 18 écoles (2016-2017)
  • Réhabilitation de 3 salles de classe et bureau magasin à l’école de Bossien (2016-2017)
  • Construction de 2 salles de classe à l’école de Blé, 2 salles de classe au CEG de Datomo, 2 salles de classe au lycée de Kona (2016-2017)
  • Construction d’un CEG à 4 classes avec bureau, d’un magasin et installation d’un panneau solaire à Kienséré (2016-2017)
  • Installation de forage d’eau potable à Kienséré et Tawori (2016-2017)
  • Nombre de salles de classe construites et rénovées au Burkina Faso et au Niger de 2009 à 2016 : 87
  • 2 forages d’eau potable : Datomo et Fobiri (2015-2016)
  • Ajout de 4 salles de classe au CEG de Wona pour un établissement exceptionnel de 8 classes (2015)
  • 82 % taux d’augmentation de l’effectif scolaire au niveau secondaire dans la commune de Bana depuis la mise en place du CEG de Wona. (2015)
  • Installation de 151 lave-mains dans les écoles au Burkina Faso (au 30 juin 2015)
  • 2 forages d’eau potable : Bana et Sio (2014-2015)
  • Construction de 3 bibliothèques (2011 et 2012) et aménagement de 6 (2009-2012)
  • Construction d’un laboratoire de microscopie pour l’Université de Ouagadougou (2013)
  • Formation de 4 bibliothécaires (2012)
  • Électrification du CEG de Boulkagou et de 10 écoles primaires au Niger (2013)
  • 1 forage à Wona (2012-2013)
  • Électrification solaire de 8 écoles au Burkina Faso (2012-2013)
  • 2 forages d’eau potable : Dangouna et Somona (2011-2012)
  • 3 forages d’eau potable : Bana, Bissa et Wona (2010-2011)

This post is also available in: Anglais

INVESTISSEMENT EN ÉDUCATION
Zone d’intervention : Burkina et Niger Construction de 46 latrines pour 11 écoles (2016-2017)
$ CAD
Change this in Theme Options
Change this in Theme Options