Santé – Activités de sensibilisation

Burkina Faso : en activité

La Fondation SEMAFO, ainsi que les associations DAIZ Burkina et Phare, désirent apporter leur soutien à la prévention des grossesses précoces et non désirées en milieu scolaire et à éduquer les populations sur la planification familiale et le VIH/SIDA. L’amélioration de la sécurité sexuelle des jeunes et la réduction des taux d’abandon des jeunes filles en milieu scolaire sont aussi au centre de ce projet de sensibilisation.

En effet, les grossesses des jeunes filles en milieu scolaire engendrent plusieurs difficultés pour elles ainsi que pour leurs familles. Ces familles sont souvent très pauvres et n’ont donc pas les moyens financiers de recourir à des soins médicaux ou hospitaliers. Il s’en découle souvent pour ces très jeunes filles des accouchements difficiles avec la venue de fistules obstétricales, de pertes de vie de la mère et/ou du bébé. Sans parler du fait que la jeune fille doit abandonner ses études. Nous croyons qu’en offrant des campagnes de sensibilisation aux jeunes filles, nous les aidons à prévenir ces situations très problématiques pour elles et leurs familles et leur donnons la chance d’avoir un avenir meilleur.

La première campagne a eu lieu en janvier 2018. Les enseignants, les éducateurs et les parents ont rapportés avoir constaté une amélioration dans le comportement des élèves depuis les campagnes précédentes. Ils ont mis à profit les conseils et les informations données, ils ont pris conscience du danger de la sexualité précoce et commencent à avoir un comportement plus responsable. Les conseillers en éducation ont même remarqué une bonne diminution des grossesses en milieu scolaire pour l’année 2017-2018.

En bref


  • 3 500 personnes touchées (2018-2019)
  • Sensibilisation dans 3 villages (Konkoliko, Lah et Wona) par la projection de vidéos sur le VIH/SIDA et la planification familiale avec la participation de DAIZ et PHARE (2018-2019)
  • Sensibilisation dans 5 lycées et collèges (Bana, Kona, Wona, Fobiri et Pompoï) par la projection de vidéos sur les grossesses précoces et/non désirées et le VIH/SIDA avec la participation de DAIZ et PHARE (2018-2019)
  • Organisation d’une campagne de sensibilisation sur les grossesses précoces et/ou non désirées en milieu scolaire (1 500 élèves touchés) et la planification familiale (800 personnes touchées) de la zone de Mana, avec la participation de DAIZ et PHARE (2017-2018)

This post is also available in: Anglais

title that shows in the donate lightbox
description that shows in the donate lightbox
$ CAD
Change this in Theme Options
Change this in Theme Options