Les gens qui désirent faire un don à la Fondation SEMAFO peuvent le faire en ligne sur un site externe sécurisé
La confiance que ses donateurs lui accordent est primordiale pour la Fondation SEMAFO. En tant que membre du programme des normes d'Imagine Canada, la Fondation SEMAFO répond aux attentes de ses donateurs et prouve son engagement à respecter des normes exigeantes en matière de responsabilité et de transparence.
$ CAD
et

- avec 20 $, la Fondation SEMAFO peut fournir un certificat de naissance à 20 enfants,
leur donnant ainsi une existence légale et l’accès aux services publics

- avec 50 $, la Fondation peut nourrir un enfant pendant toute une année scolaire

- avec 100 $, la Fondation peut fournir à un agriculteur les outils
et semences nécessaires pour produire suffisamment pour nourrir sa famille

PRODUCTION ET TRANSFORMATION DU BEURRE DE KARITÉ

Burkina Faso : en activité
Revenus générés par le projet de 2011 à 2015 : 146 630 $

Le groupement pré-coopératif Gnogondèmè de Yona, créé en 2002, connaîtra un essor réel à partir véritablement de 2010 avec l’accompagnement de la Fondation SEMAFO. La Fondation a financé la construction d’un centre de transformation et de commercialisation des produits à base de karité pour le groupement de femmes Gnogondèmè.

$84123 Donné

PROJET SÉSAME

Burkina Faso : en activité
Revenus générés de 2010 à 2015: 3 424 681 $ (1 586 963 021 FCFA)

Le sésame est la deuxième plus grande culture d’exportation du Burkina Faso, mais il est nécessaire d’améliorer sa qualité pour avoir accès aux marchés internationaux du sésame organique et même conventionnel. C’est pourquoi la Fondation a mis sur pied un programme de valorisation du sésame qui a permis d’équiper et de former les producteurs de la Boucle du Mouhoun

PROJET APICULTURE

Burkina Faso : en activité

Traditionnellement en Afrique, l’apiculture est une activité complémentaire de l’agriculture. Activité génératrice de revenus en milieu rural, son apport thérapeutique et alimentaire lui vaut un intérêt permanent des producteurs. Pratiquée avec rigueur, elle peut contribuer à la lutte contre la pauvreté à travers l’amélioration des conditions de vie des producteurs, et même devenir une profession à part entière.

PROJET PAPRIKA

Niger : Projet terminé en 2014
Revenus générés par le projet de 2011 à 2014 : 1 493 420 $

Ce projet vise à promouvoir la culture du paprika, une culture de rente, et à appuyer les activités de transformation et de commercialisation du paprika afin de développer les activités génératrices de revenus des femmes en milieu rural.

Change this in Theme Options
Change this in Theme Options