PROJET SÉSAME

Burkina Faso : en activité

« Tout ce que nous souhaitons, c’est que la Fondation SEMAFO continue à nous former et à nous aider à nous organiser » Monsieur Dassa Yédan, producteur de sésame

Le sésame est la deuxième plus grande culture d’exportation du Burkina Faso, mais il est nécessaire d’améliorer sa qualité pour avoir accès aux marchés internationaux du sésame organique et même conventionnel.

C’est pourquoi la Fondation a mis sur pied un programme de valorisation du sésame qui a permis d’équiper et de former les producteurs de la Boucle du Mouhoun.  La formation a porté sur la connaissance de la plante, les exigences écologiques de sa culture, la planification, la récolte et la conservation du sésame. La Fondation apporte également un soutien aux agriculteurs pour la commercialisation du produit afin de s’assurer du meilleur prix au kilogramme.

Le sésame continue à retenir l’attention de la Fondation SEMAFO, parce qu’il reste une culture de rente relativement facile à mettre en œuvre aussi bien par les hommes que par les femmes. Le travail effectué depuis plusieurs campagnes agricoles réconforte la Fondation SEMAFO qui ne doute point d’avoir fait le bon choix en accompagnant cette filière, véritable culture de rente pour nos braves paysans.

En bref


  • Bilan de l’année 2015-2016 : 648 168 $ en revenus générés
  • 42 villages d’impliqués (2016)
  • Bilan de l’année 2015 – 278 millions de FCFA (600 637 $) en revenus générés
  • Revenus générés de 2011 à 2015 :  3 424 681 $ (1 586 963 021 FCFA)
  • 212 femmes productrices individuelles
  • 13 097 personnes touchées par le projet (2015)
  • 1 871 producteurs touchés directement par cette activité (2015)
  • 40 villages d’impliqués (2015)
  • 545 tonnes de sésame ont été produites (2015)

This post is also available in: Anglais

PROJET SÉSAME
Zone d’intervention : Burkina Revenus générés de 2010 à 2015: 3 424 681 $ (1 586 963 021 FCFA)
$ CAD
Change this in Theme Options
Change this in Theme Options