PROJET APICULTURE

Burkina Faso : en activité

L’Association des apiculteurs modernes de Dangouna, composée de 10 hommes a acquis un savoir-faire en techniques d’apiculture moderne. Le projet a eu pour effet la domestication des abeilles qui pullulent parfois et provoquent des accidents de travail, et contribue également à préserver l’environnement.

Traditionnellement en Afrique, l’apiculture est une activité complémentaire de l’agriculture. Activité génératrice de revenus en milieu rural, son apport thérapeutique et alimentaire lui vaut un intérêt permanent des producteurs. Pratiquée avec rigueur, elle peut contribuer à la lutte contre la pauvreté à travers l’amélioration des conditions de vie des producteurs, et même devenir une profession à part entière. La Fondation a soutenu 10 hommes afin de former un groupement officiel de producteurs en techniques d’apiculture moderne par la formation et l’octroi de matériel tel que des ruches kényanes, des tenues de protection, des gants, des bottes, des enfumoirs et du matériel de collecte.

En bref


  • Production de 99 litres de miel (2015-2016)
  • Nombre d’apiculteurs 2015-2016 : 47
  • Extension du projet aux villages de : Bissa, Bomboela, Fobiri, Fofina, Kokoï, Konkoliko, Pana et Sio
  • Monsieur Peter John Keating, volontaire de SACO, a donné une formation aux apiculteurs pendant 4 semaines en avril et mai 2015
  • Monsieur Louis Tétu, volontaire de SACO, a donné une formation aux apiculteurs pendant 4 semaines en mars 2014
  • 45 ruches kenyanes installées par les apiculteurs (2015)
  • 186 $ de revenus générés pour la première miellée (2015)

This post is also available in: Anglais

PROJET APICULTURE
Zone d’intervention : Burkina Faso
$ CAD
Change this in Theme Options
Change this in Theme Options